En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

J'accepte Plus d'info

publié le mercredi 20 mars 2019

Conseil municipal du 12 mars 2019

Cette deuxième séance de l’année 2019 fut rondement menée par son président PDC Laurent Tremblet et a été caractérisée par un appui total de notre parti à des thématiques proches des attentes et besoins des Meyrinois – es.

La séance du Conseil municipal s’est ouverte avec un premier point lié à la nouvelle Loi sur la laïcité votée et acceptée par le peuple le 10 février 2019 dernier. Elle est entrée en vigueur ce 12 mars et concerne notre Commune, de par la présence dans notre hémicycle d’une représentante du parti des Verts, de confession musulmane. Face à un sujet potentiellement émotionnel, le Président du Conseil municipal, Laurent Tremblet a rappelé les articles de loi mais n’a pas souhaité ouvrir la discussion. Le bureau a toutefois autorisé le groupe des Verts de faire part de sa position.

Deux délibérations ont été acceptées. La première concernait la création d’un groupement intercommunal pour le bâtiment la « Ruche », situé aux Grandes-sur-Salvan en Valais. Connu d’un grand nombre de jeunes Meyrinois -es, ce lieu, qui a accueilli de nombreuses colonies de vacances, est dans un état de vétusté qui demande de lourds travaux afin de permettre la poursuite de ses activités. Grand-Saconnex, Pregny-Chambesy, Versoix et Meyrin, propriétaires de ce bâtiment, ont choisi de se partager à part égale le montant total de la rénovation. Notre Conseillère municipale, Yolande Boccard, a pris la parole pour le groupe PDC et a défendu avec enthousiasme la subvention d’investissement destiné à la rénovation de ce bâtiment, afin de permettre encore longtemps à notre jeune population d’en profiter. Cette délibération a été acceptée à l’unanimité du Conseil municipal.

La deuxième délibération concernait l’ouverture d’un crédit de construction destiné à la réalisation d’équipements prévus dans la 2ème phase du projet de valorisation du Jardin botanique alpin. La position du PDC Meyrin-Cointrin, défendue par Arthur Rimenay, soutient les travaux qui doivent être encore entrepris afin de finaliser les derniers aménagements de notre Jardin, notamment celui en lien avec l’extension du réservoir d’eau actuel pour permettre un arrosage optimum des nouvelles nombreuses plantes. L’objectif est double : faire des économies et palier aux manques liés aux fortes chaleurs et sécheresse que la Commune a connues ces dernières années. Cette délibération a également été acceptée à l’unanimité par les membres du Conseil municipal.

Pour terminer, une résolution proposée par le Conseil administratif, dont fait partie notre CA Jean-Marc Devaud, visant à formaliser un programme communal culturel et sportif complémentaire à la construction par l’Etat de Genève d’un établissement d’enseignement secondaire II, sur le site de la Gravière, a été débattue. Dans le cadre de la construction de cette nouvelle école, il est apparu important pour la Commune de profiter de cette chance pour accompagner le développement d’un programme sport et culture, via des salles de gymnastique adaptées et qui réponde aux nombreuses attentes de la population, nos clubs sportifs et associations culturelles. Arthur Rimenay, qui a pris la parole sur ce sujet, a soutenu avec force cette fantastique opportunité qui nous est offerte avec cette construction étatique.